Le mot du Grand Hiérophante

Michel GAUDART de SOULAGES

XII° GH ad vitam

 

Rassembler ce qui est épars !

Il n'y a pas à juger du passé de ces dernières décennies et de ce qui a historiquement entraîné un émiettement d'un Rite bicente­naire en plus de quatre vingt structures à ce jour.

Ce symposium, le premier du genre, a pour seul mais essentiel objectif de rappeler qu'au delà de ces péripéties historiques, le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm nous fait retrouver la Tradition primordiale par le moyen des Arcana Arcanorum.

Dispensés dans les ultimes degrés du Rite, les Arcana Arcano­rum viennent couronner, tel un pyramidion, les degrés qui les pré­cèdent et auxquels ils donnent tout leur sens et leur raison d'être.

Après l'enseignement venu de l'extérieur par les degrés symbo­liques et philosophiques du Rite, vient avec les degrés hermétiques le temps de la véritable construction intérieure qui nous incorpore aux dieux.

Par l'édification de notre corps de gloire, l'Akh égyptien, nous parvenons à une pratique réelle de la voie d'immortalité qui nous soustrait à la loi de la réincarnation par les trois techniques opéra­tives qui permettent de gérer la vie post mortem en rapport avec les traditions de l'ancienne Egypte : la théurgie, l'alchimie externe et l'alchimie interne.

C'est ici qu'il faut rappeler que le Secretum Secretorum transmis exclusivement de Grand Hiérophante à Grand Hiérophante, repose sur l'utilisation des mancies, la maîtrise de l'Alchimie spirituelle et les clés de la Liberté primordiale.

Par cette triple connaissance, le Grand Hiérophante peut ainsi remplir sa tâche spirituelle qui est de transmettre non seulement l'enseignement mais surtout la pratique opérative des Arcana Arca­norum ou plus exactement l’Arcana Arcanorum.

Devenu selon la volonté expresse de mes prédécesseurs et de mes frères aînés Grand Hiérophante, conservateur suprême du Rite, j'ai voulu que ce symposium par la qualité de ses conféren­ciers et de leurs travaux montre que le Rite Ancien et Primitif de Memphis Misraïm est une voie initiatique incomparable pour aller réellement vers le divin.

Celui-ci ne peut se trouver que dans un état particulier, un état originel entièrement retrouvé car, comme l'a écrit Clive Staples Lewis : « Les Dieux nous regarderont face à face que lorsque nous aurons nous-mêmes un visage. »

Dans ce contexte, je suis en ma qualité de Grand Hiérophante, au service de tous ceux qui souhaitent progresser sur la voie égyp­tienne afin d'entendre la révélation en plein état de conscience et de manière absolument claire.

Et donc, pour clôturer nos propos en cette période de résur­rection de notre Rite, mettons-nous au travail dans la présence de l'instant et sous la protection des anciens Dieux de l'Égypte, fa­cettes d'une même réalité qui est le Dieu unique de toujours.

Le puissant tombe et repose sur le côté, il se relève, car, vois, c'est un dieu. Sa force est en lui et sa couronne est sur sa tête.
Roi, relève-toi !

 

Michel Gaudart de Soulages 

XII° Grand Hiérophante ad vitam et Grand Maître Mondial

Grand Cophte du Grand Ordre Souverain des Rites Egyptiens (GOSRE)

Grand Pontife du Grand Collège Hermétique (GCH)

Grand Maître Emérite de l'Ordre Intérieur des Ordres Chevaleresques (OIOC)

Légitimité du Grand Hiérophante

La légitimité d’un Grand Hiérophante passe par trois éléments :

 

1°) Une filiation légitime

2°) La possession des enseignements attachés à sa fonction

3°) La reconnaissance de son autorité spirituelle par ses FF et SS.

 

Apportons quelques précisions pour chacun de ces trois éléments.

Premièrement pour ce qui a trait à la filiation : il est essentiel qu’elle soit transmise au vu et au su de tous.

Aussi, la signature de témoins sur les patentes qui en attestent est un point essentiel pour légitimer la filiation reçue.

D’autre part, la Grande Hiérophanie ne pouvant être détenue que par une personne, il est évident que la cérémonie en conférant la fonction ne peut être réalisée qu’une seule fois et pour une seule personne, le successeur choisi, du vivant de son prédécesseur.

Aussi tout écrit contredisant cette transmission peut être considéré comme suspect, surtout lorsqu’il n’est présenté qu’après le décès du seul signataire supposé – qui ne peut donc pas en confirmer ou infirmer la véracité…

La Grande Hiérophanie ne peut être partagée, et un individu assuré de sa légitimité ne saurait signer de document allant dans ce sens – par exemple en se reconnaissant « substitut Grand Hiérophante » et encore moins quand il a été rendu à la vie profane.

Deuxièmement, la possession par le Grand Hiérophante d’enseignements spécifiques et gardés secrets pour n’être transmis qu’aux plus aptes, tant au sujet de l’alchimie, que de la théurgie par exemple, atteste du bienfondé de sa charge.

Enfin, la reconnaissance par les différentes Obédiences du Grand Hiérophante comme incarnation du Rite regroupant les trois fonctions que sont l’autorité spirituelle, le pouvoir temporel et la mission prophétique, est le gage de son authenticité et de sa légitimité.

Ainsi, il importe de se demander quels sont ceux qui remplissent ces fonctions parmi les Grands Hiérophantes auto-proclamés, y compris au 100e degré du Rite, degré qui n’a jamais existé…

Trois points, c’est tout… 

Curriculum Vitae Initiatique du Grand Hiérophante

  • 19 août 1948 : naissance à Pondichéry (Inde française) dans une famille héritière de traditions ésotériques chrétiennes, juives et hindoues.

  • 15 juin 1967 : initiation au grade d’apprenti, à la Grande Loge de France, à Paris. Puis, il sera reçu dans plusieurs structures initiatiques tant occidentales qu’orientales.

  • 7 juin 1969 : armé et adoubé à l'Ordo, conformément aux traditions de la Fontaine d'Honneur, lié à l'Ordre de Chevalerie, à Paris.

  • 14 avril 1971 : Jeune maître maçon, il rejoint la Grande Loge Nationale Française après avoir été reconnu par la Grande Loge de l’Inde. Deviendra Vénérable d’Honneur de trois Loges et membre du Souverain Grand Comité. Dans les hauts grades de la Franc-Maçonnerie, sera 30ème du REAA, commandeur du RER, officier national de Malte maçonnique et de la Marque, dirigeant de loges, chapitres, collèges, tabernacles des Nautoniers, du Moniteur Secret, des Grades Alliés, des Maîtres Royaux et Choisis, des chevaliers du Temple Prêtres KTP, de la SRIG, de l’Arche royale, etc.

  • 11 mai 1974 : initiation au grade d’associé à l’Ordre Martiniste dit de PAPUS. Puis sera Supérieur Inconnu Initiateur, Supérieur Initiateur Libre, Initié de Saint-Martin, Grand Maître du Suprême Conseil Martiniste et IVème Grand Maître de l’Ordre Martiniste Initiatique.

  • 12 juin 1978 : première rencontre avec Gérard KLOPPEL.

  • Année 1981 : plusieurs rencontres avec Robert AMBELAIN chez ce dernier, en particulier les 23 juillet et 17 décembre. Celui-ci parlera de lui dans ses ouvrages.

  • 8 juillet 1983 : réception au Royal Order of Scotland à Edimburg (Ecosse).

  • 20 décembre 1996 : initiation au sein de l’Hindouisme à Madras / Chennai (nom donné : Agastya).

  • 6 novembre 1998 : consécration comme évêque au sein de l’Église gnostique (ordination du 30 octobre 1993). Le même jour, dans le cadre martiniste et sous les auspices de la Rose+Croix d’Occident, sera reçu aux 66ème et 90ème du Rite de Memphis-Misraïm. Remise du dépôt Robert AMBELAIN des Arcana Arcanorum du Rite de Cagliostro et du Rite de Memphis-Misraïm.

  • 23 octobre 1999 : réception dans la filiation de FULCANELLI en qualité de Frère Chevalier d’Héliopolis.

  • 25 juillet 2001 : patente de direction de l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coens de l’Univers délivrée par la Rose+Croix d’Or (filiation allemande).

  • 28 septembre 2007 : patente du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm signée de Gérard KLOPPEL, Grand Hiérophante, Grand Maître Mondial, accompagné des Grands Conservateurs Internationaux du Rite, déclarant lui remettre tout pouvoir pour diriger et développer le Rite au sein de la Franc-Maçonnerie régulière et traditionnelle, lui donnant autorité pleine et entière pour créer, installer et gouverner toute structure s’y afférent. Patente signée par :

    • Gérard KLOPPEL (Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante du Rite 99e)

    • Daniel MAILLARD (Grand Chancelier International) 

    • Jacques MAISONNEUVE (Grand Secrétaire International)

    • Joseph CASTELLI (pour l’Ordre des Rites Unis)

  • 5 janvier 2008 : Gérard KLOPPEL lui confirme la Grande Maîtrise de l’Ordre Martiniste Initiatique (OMI) et du Souverain Sanctuaire des Chevaliers de Palestine.

    • Transmission chez Gérard KLOPPEL à Châteaurenard devant une assemblée de Frères et de Soeurs dont :

      • Catherine CAILLAULT

      • Patrick FAURE

      • Richard RACZYNSKI

      • Jean-Luc CHAUMEIL

      • Elie MERLE

      • Etc …

    • Il devient ainsi dans l'ordre de succession le IVème Grand Maître de l'OMI et le IIIème Président du Souverain Sanctuaire des Chevaliers de Palestine.

    • Un faux ordre de l'OMI existe crée par l'inénarrable Joseph CASTELLI qui est le Grand Maître incontesté de l'usurpation !

  • 6 janvier 2008 : patente de l’Ordre des Rites Unis donnée par Joseph CASTELLI

  • 20 janvier 2008 : patente lui conférant la charge de Grand Maître Général ad vitam 96ème du Souverain Sanctuaire International Régulier Égyptien et lui remettant délégation permanente et irrévocable pour créer et diriger ce Souverain Sanctuaire et y conférer, jusqu’au 95e inclus les degrés du Rite. Patente signée par : 

    • Gérard KLOPPEL (Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante du Rite 99°

    • Daniel MAILLARD (Grand Chancelier International)

    • Jacques MAISONNEUVE (Grand Secrétaire International)

    • Joseph CASTELLI (pour l’Ordre des Rites Unis)

  • 3 février 2008 : patente de Gérard KLOPPEL lui conférant la charge de Grand Maître Général ad vitam 97° du Souverain Sanctuaire International Régulier Égyptien et lui remettant délégation permanente et irrévocable pour créer et diriger ce Souverain Sanctuaire et y conférer, jusqu’au 95° inclus les degrés du Rite. Patente signée par : 

    • Gérard KLOPPEL (Grand Maître Mondial et Grand Hiérophante du Rite, 99°)

    • Daniel MAILLARD (Grand Chancelier International)

    • Jacques MAISONNEUVE (Grand Secrétaire International)

    • Joseph CASTELLI (pour l’Ordre des Rites Unis)

  • 29 juin 2008 : première partie de la réception de Grand Hiérophante (99°) par Gérard KLOPPEL en vue de sa succession future.

  • 18 juillet 2008 : réception osirienne de Grand Hiérophante (deuxième partie de la réception à Istambul, Turquie).

  • 5 octobre 2008 : décès accidentel de Gérard KLOPPEL à Châteaurenard.

  • 10 octobre 2008 : enterrement de Gérard KLOPPEL. Est le seul à prendre la parole au nom des présents peu nombreux pour rendre un dernier hommage à Gérard KLOPPEL et demande à faire une chaîne d’union.

  • 10 octobre 2008 : création du Collège de la Grande Hiérophanie du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm et de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm, partagé entre 

    • Michel GAUDART de SOULAGES, Grand Hiérophante ad vitam pour la Maçonnerie Régulière, dont les témoins sont  Jean-Luc CHAUMEIL et Antoine PALFROY

    • Joseph CASTELLI, Grand Hiérophante ad vitam pour la Maçonnerie Universelle, dont les témoins sont Georges KOUYOUMDJIAN et Daniel MAILLARD

  • 10 octobre 2008 : présentation par Joseph CASTELLI d’un document qui aurait été signé le 11 août 2008 par feu Gérard KLOPPEL nommant celui-ci 98° et non contresigné par les témoins habituels et dont le trait de la signature est hésitant (d’où un doute quant à la véracité de ce document).

  • 7 novembre 2008 : déclaration de la Confraternité Hermétique Rosae+Crucis d’Héliopolis et de Memphis reconnaissant que le seul et unique Grand Maître et Grand Hiérophante du Rite est Michel GAUDART de SOULAGES. Celle-ci sera suivie dans les semaines qui suivent par les déclarations de seize autres structures initiatiques.

  • 12 novembre 2008 : reconnaissance par le Souverain Conseil Gnostique du Rite Egyptien Rectifié.

  • 25 novembre 2008 : décret de Joseph CASTELLI conférant à Michel GAUDART de SOULAGES la qualité de Président d’Honneur du Suprême Conseil des Rites Confédérés, celui-ci n’acceptant qu’une présidence d’honneur.

  • 28 novembre 2008 : lettre de Michel GAUDART de SOULAGES à François STIFANI, Grand Maître de la GLNF, rappelant que le rôle de Grand Hiérophante ad vitam n’est pas celui d’un Grand Maître Mondial exerçant un pouvoir temporel, mais celui d’une autorité morale et spirituelle, conservateur du Rite.

  • 8 décembre 2008 : attestation par le Rite Egyptien Rectifié de la remise du dépôt des Arcana Arcanorum du Rite de Cagliostro et du Rite de Memphis-Misraïm de Robert AMBELAIN.

  • 15 décembre 2008 : reconnaissance par la Stricte Observance Templière.

  • 9 janvier 2009 : abrogation du Collège de la Grande Hiérophanie par décret magistral n°09010901 signé conjointement par MGS et Joseph CASTELLI. Par ce même décret, Michel GAUDART de SOULAGES 99e est reconnu comme seul et unique Grand Hiérophante Mondial ad vitam, Joseph CASTELLI devenant Substitut Général et Grand Hiérophante adjoint. Michel GAUDART de SOULAGES est donc de facto et de jure le XIIe Grand Hiérophante du Rite.

  • 1er février 2009 : enseignements initiatiques et secrets du 72e communiqués par le Grand Hiérophante à plusieurs frères martinistes à Versailles.

  • 15 février 2009 : communiqué du Grand Hiérophante annonçant un symposium Memphis-Misraïm à Versailles et rappelant avoir reçu personnellement de Gérard KLOPPEL, dans la lignée de Robert AMBELAIN, ainsi que de Frères Aînés, la totalité du secretum secretorum des Arcana Arcanorum dont il est, au sein du Rite, le seul dépositaire.

  • 18 février 2009 : communiqué du Grand Hiérophante invitant au symposium Memphis-Misraïm à Versailles et précisant que Joseph CASTELLI, suite à sa demande, se mettait en disponibilité de sa charge de Substitut Général.

  • 30 mai 2009 : 1er Symposium de Memphis-Misraïm à Versailles (France), sous sa présidence, à l’Université UIA.

  • 1er juin 2009 : remise des enseignements du Grand Consistoire Autocéphale du Patriarcat Gnostique.

  • 16 juillet 2009 : déclaration inconséquente de Joseph CASTELLI, s’attribuant le titre de Grand Maître Mondial (sic), et prétendant destituer le Grand Hiérophante de sa charge ad vitam !

  • 6 août 2009 : décret du Grand Hiérophante es qualité constatant que Joseph CASTELLI, à l’égard du Rite, s’est ramené à la vie profane et le radiant en conséquence de tous titres, fonctions et charges au sein du Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm et de l’Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm.

  • 30 août 2009 : déclaration solennelle des dignitaires de divers pays assemblés autour du Grand Hiérophante ad vitam, conservateur suprême du Rite, rappelant qu’ils se sont placés sous son autorité spirituelle et réaffirmant le rôle souverain des Grandes Loges Nationales pour l’administration et la gestion quotidienne dudit Rite, signée par :

    • Jean-Luc CHAUMEIL  97°

    • José-Antonio DIAZ de la CONCEPCION  97°

    • Jean-Pascal PILLOT  97°

    • Patrick RIVIERE  98°

    • Laurette HONDE  96°

    • René PAUSELLI  96°

    • Gaston CLERC  95°

    • Marie-Christine DAUGE  95°

    • Patrick FAURE  96°

    • Mickaël de SAINTE-ROCHE  95°

    • Michel LEGER  95°

    • Philippe DUQUESNE-RANDA  95°

    • Etc ….

  • 19 septembre 2009 : reconnaissance de Grand Hiérophante Mondial par Jean-Pierre GIUDICELLI de CRESSAC BACHELERIE 97°, ancien Conservateur du Rite de Misraïm et Memphis, ancien Grand Maître du Rite de Misraïm (AA), ancien membre de la Loge d'Amon de l'Ordre Osirien Egyptien.

  • 17 octobre 2009 : fondation de la Grande Loge Indépendante et Régulière de Memphis-Misraïm à Versailles. Grand-Maître désigné : Jean-Luc CHAUMEIL 95°. Première assemblée du Souverain Sanctuaire International (SSI) de Memphis-Misraïm sous la présidence du Grand Hiérophante.

  • 26 mars 2010 : reconnaissance par l’Ordre Maçonnique Oriental du Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm signée par le Grand Maître de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm Patrick LABAURE.

  • 21 juin 2010 : Membre de la Loge Osirienne Amon.

  • Août 2010 : reconnaissance et soutien du cénacle dépositaire de la tradition du groupe de Naples : Raimondo di SANGRO, Luigi d’AQUINO, Léopold-Georges de SAINT GERMAIN, Giuseppe BALSAMO, Henry de TSCHOUDY, etc…, et plus récemment le prince PIGNATELLI.

  • 29 septembre 2010 : Grand+Croix du Mérite FAR+C (Frères Ainés de la Rose+Croix).

  • 24 octobre 2010 : 2ème Symposium de Memphis-Misraïm à Barcelone (Espagne), sous sa présidence.

  • 1er novembre 2010 : reconnaissance par la Grande Loge Française des Rites Unis, signée par le Grand Maître Laurette HONDE.

  • 21 juillet 2011 : décret de reconnaissance par le Souverain Sanctuaire Latino-Américain des Rites Egyptiens de Memphis-Misraïm.

  • 12 septembre 2011 : traité d’amitié et de reconnaissance avec la Stricte Observance.

  • 12 septembre 2011 : traité d’amitié et de reconnaissance avec le Grand Orient Arabe Œcuménique puis est nommé comme Président du Comité des Sages.

  • 2 - 14 novembre 2011 : consécrations de loges, chapitres, aréopages et autres structures à Santiago (Chili), Valparaiso (Chili) et Lima (Pérou).

  • 18 avril 2015 : assemblée du Souverain Sanctuaire International (SSI) de Memphis-Misraïm sous la présidence du Grand Hiérophante à Paris.

  • 19 avril 2015 : re-confirmation de Grand Hiérophante (« le seul à préserver les dépôts de notre tradition ») par Jean-Pierre GIUDICELLI de CRESSAC BACHELERIE.

  • 26 - 27 septembre 2015 : 3ème Symposium de Memphis-Misraïm à Bâle (Suisse), sous Sa présidence. 

  • 22 octobre 2016 : assemblée du Souverain Sanctuaire International (SSI)  de Memphis-Misraïm à Paris (France), sous sa présidence à Paris. 

  • 8 - 13 avril 2017 : Séminaire de la Grande Hiérophanie à Dompierre-les-Eglises inaugurant de nombreux séminaires dans le cadre de l'Académie Héliopolis.

  • 28 - 29 octobre 2017 : 4ème Symposium de Memphis-Misraïm à Londres (Angleterre), sous sa présidence.

  • 23 - 24 juin 2018 : Fête solsticiale et feux de la Saint-Jean du GOSRE à Villeneuve Saint-Georges (près Paris).

  • 20 - 21 octobre 2018 : 5ème Symposium de Memphis-Misraïm à Bucarest (Roumanie), sous sa présidence.

  • 6 décembre 2018 : nommé Grand Commandeur de l'Ordre de l'Aigle Noir (Haut Magister des Chevaliers Templiers | Grands Adeptes de l'Aigle Noir de l'Apôtre Saint-Jean).

  • 5 juin 2019 : a été désigné successeur du F... Gérard KLOPPEL au sein de l'Ordre Souverain des FAR+C. Occupe la place de ce F... décédé, comme Grand-Croix et Maître Guide. Le même jour, reçu dans la Collégiale de Formation Al Kimia du Sanctuaire d'Etudes des FAR+C. 

  • 14 au 27 Octobre 2019 : 6ème Symposium de Memphis-Misraïm à Abidjan (Côte d'Ivoire), sous sa présidence.

  • 1 Novembre 2019 : a été nommé Magistère d'Honneur de l'Ordre de la Massenie du Saint Graal. 

  • 7 décembre 2019 : a été reçu au 7ème degré + 8ème degré de l'Ordre du Lys et de l'Aigle à Monaco.

  • 7 décembre 2019 : a été reçu à la prêtrise d'Apollon 90 bis, dernière classe du Sacerdoce des Arcana Arcanorum (droit au port du titre de Sâr : Sâr Agastya). 

  • 24 juin 2020 : Régent de la collégiale Al Kimia des FAR+C pour tous les pays hors d'Europe.

  • 16 juillet 2020 : réception au 7° degré de l'Ancien Ordre du Dragon Rouge à Nice.

  • 26 juin 2021 : admis à l'Auguste Ordre de la Rose Mystique / Temple Neith Amon n°4 de Paris.

  • 01 octobre 2021 : a été reçu à la Société du Vril à Grasse.

  • 26 novembre 2021 : Hiérophante, avec délégation de Grand Maître Général pour l'Afrique et l'Inde, du Conseil Suprême des FAR+C.

Curriculum Vitae Chevaleresque du Grand Hiérophante

  • Académie Equestre Militaire de Saint-Georges :

    • Colonel le 19/11/2017

    • Major Général ** le 01/07/2018

  • Association Nationale Franco-Britannique :

    • Médaille de vermeil | N° 15649/4671 | 1997

    • Médaille d'Or | N° 0282 | 28/07/2021

  • Confraternité Royale de Saint-Téotonio :

    • Commandeur | 2009

    • Prieur du Canada 

  • Confrérie des Chevaliers du Tastevin :

    • Chevalier | 2005

  • Courtoisie Française : 

    • Etoile d'or | 2003

    • Président-délégué honoraire des Yvelines le 28/07/1998 

  • Croissant de la Grande Comore :

    • Commandeur | 2009 

    • Vizir du Canada

  • Croix Interalliée de la Victoire Fiaca :

    • N° 94059 | 2000

  • Encouragement Public :

    • Palme d'or, couronne et Cordon | N°94118 |1994 

  • Etoile du Bien et du Mérite : 

    • Médaille d'argent | N° 9409756 | 1994 

  • Etoile Civique :

    • Médaille d'argent | N° 39231 | 1994

  • Oeuvre Humanitaire :

    • Grande Médaille d'or | N° 95278 | 1995

  • Oeuvre Humanitaire et Mérite Philanthropique :

    • Médaille d'or | 1994

    • Grande Médaille d'or | N° 97026 | 1997

  • Ordre Aigle de Géorgie et de la tunique de Jésus-Christ (Ordre dynastique) :

    • Chevalier Grand-Croix | 2009

  • Ordre de la Délivrance du Roi Théodore 1er de Corse

    • Chevalier | 01/10/2021​

  • Ordre de Lafayette :

    • Commandeur | 24/06/2018

  • Ordre Royal de Mélusine :

    • Chevalier de Justice | 2016

  • Ordre de Saint-Georges :

    • Chevalier | 2015

    • Grand Croix| 2016

    • Gouverneur des Amériques | 2016

    • Grand Bailli d'Europe | 01 septembre 2021

  • Ordre de Saint-Jean de Jérusalem dit de Malte | Grand Prieuré Russe (GPR)

    • Commandeur | 2009

    • Grand-Croix du Mérite | 2011

    • Commandeur de la commanderie Saint-Georges et Saint-Alexandra | Canada | 2009

    • Commandeur de Justice | 2011

    • Prieur du Canada | 2012

    • Bailli Grand-Croix de Justice et Grand Bailli des Amériques | 2013 

    • Bailli Grand-Croix et Membre du Grand Conseil | 22/11/2017 

  • Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem

    • Chevalier de Minorité |1969 

    • Chevalier de Justice

    • Commandeur (KCLJ)

    • Grand Croix

    • Grand Prieur du Grand Prieuré d'Outre Mer | 2021

  • Ordre des Chevaliers de Sainte-Catherine du Sinaï :

    • Commandeur | 2012  

  • Ordre Souverain du Temple OSMTH 

    • Grand-Croix

    • Grand Prieur Magistral du Grand Prieuré Empereur Charlemagne

    • Prieur d'Honneur du Grand Prieuré de Monaco | 04 /11 /2017 & 01/12/2018 

  • Ordre Souverain du Temple OSMTJ 

    • Grand Prieur Magistral

  • Société Académique Arts-Sciences-Lettres :

    • Médaille de Bronze | N° B-97/216

Curriculum Vitae Profane du Grand Hiérophante

Michel Marie, Comte GAUDART de SOULAGES

Avocat au Barreau de Paris

Président d'Associations

 

"Ecartelé : aux 1 et 4, d'or à la bande d'azur chargée de 3 défenses de sanglier d'argent ; aux 2 et 3, d'azur au chevron d'or accompagné en chef de 2 rocs d'échiquier d'or et en pointe d'un lion du même"

Né le 19 août 1948 à Pondichéry (Inde française)


Nationalités : Française / Canadienne


Etudes : 

  • Ecole Saint-Joseph de Cluny Pondichéry

  • Pensionnat Passy-Buzenval Rueil Malmaison

  • Lycée français Pondichéry

  • Ecole du Louvre

  • Université Paris

  • Conservatoire National Arts et Métiers (CNAM)

Diplômes :

  • Ecole Spéciale Préparation aux Affaires (ESPA) 1969

  • Maitrise droit privé Université Paris

  • Ecole Formation Barreau Paris (EFB)

  • Ecole Nationale Magistrature, stage Juge de proximité (ENM)

  • Institut Hautes Etudes Défense Nationale (IHEDN) 137ème session régionale

  • Institut Hautes Etudes Sécurité Intérieure (IHESI devenu INHES) 12ème session nationale


Armée :

  • Capitaine de corvette (R) Marine Nationale 2003

  • Membre Cercle National Armées Paris (CNA) 2000 à nos jours

  • Membre Institut Militaire Québec 2011-2015

  • Membre Cercle Garnison Québec 2011 à nos jours

  • Membre Mess Officiers Citadelle Québec 2012-2016

  • Membre Cercle Naval Québec 2014-2018

  • Membre Légion Royale Canadienne 2017 à nos jours


Carrière :

  • Cadre siège sté Avis Location voitures 1976

  • Cadre administratif siège sté Hewlett-Packard France 1978

  • Directeur administratif financier puis Secrétaire général sté Blisa Go On France S.A. 1983

  • Huissier stagiaire second clerc étude Mocci Paris 1990

  • Avocat Cour d’Appel Paris puis Versailles et actuellement Paris 1996 à nos jours

  • Conseiller employeur élu puis président audience Conseil Prud’hommes Paris 2008-2011

  • Juge de proximité Cour d’Appel Paris 2011

  • Chargé mission UMP puis Délégué élu Les Républicains 3ème circonscription Québec 2013

  • Conseiller vice-président [2014-2015] Conseil consulaire du Consulat général de France de Québec 2014-2019.
    Président élu UFE Canada Québec 2014-2015

  • Président du comité de soutien de Québec à Alain Juppé, avec l'appui de Régis Labeaume, maire de Québec 2016

  • Chef coutumier élu sous nom de Nanan N'GOBA II des Dougbo Djhou à Abidjan-Adjame (Côte d'Ivoire) 2019 à nos jours

  • Conseiller Privé du Ministre / Gouverneur du District Autonome d'Abidjan 2021

 

Associations :

  • Association française avocats conseils d’entreprises (ACE)

  • Association Nationale Juges de proximité (ANJP)

  • Président-délégué honoraire Yvelines Courtoisie Française (CF)

  • Président international Cercle des Gentilshommes (CDG) 2002

  • Membre à vie de la Sté de l'Histoire de l'Inde Française (SHIF)

  • Vice-Président fondateur de l'Association Généalogique des Indes françaises (AGIF)

  • Académicien Académie du Morvan (AM)

  • Société Gens de Lettres (SGDL)

  • Confrérie Chevaliers du Tastevin (CCT) 2005 à nos jours

  • Grand Chevalier élu Conseil Laval 2721 des Chevaliers de Colomb 2015-2017 puis Député de District n°104 2017

  • Vice-Président de l'Institut du Monde Lusophone (IML) 2018

  • Vice-Président de l'Académie Lusophone 2018 à nos jours

  • etc.

Distinctions :

  • Médaille ville Ste-Foy la Grande 1997.

  • Médaille argent honneur du travail 2005.

  • Médaille argent ville Paris 2006.

  • Chevalier 2007 puis Officier des Arts et Lettres 2021.

 

  • 1er Vice-Président de l'Institut de la Maison Royale de France (IMRF) 1998

  • Le titre de comte héréditaire lui fut octroyé par lettres patentes le 06/01/1999 et confirmé le 12/01/2001 par Monseigneur Henri d'Orléans, comte de Paris et duc de France, de jure Henri VII.

  • 1er Conseiller Privé de Monseigneur le Comte de Paris (CP) 2000

  • Médaille d'or n°8 des Amis de la Maison Royale de France  2002

 

Auteur de :

  • Messire François-Pierre Gaudart. Préface de Maurice Gaudart. Pondichéry. 1966

  • Généalogie des familles de l'Inde française. Préface de Raoul de Warren. H. Lamant. Verdun. 1976

  • Dictionnaire des Francs-Maçons français. (en collaboration avec Hubert Lamant. Préface d'Henri Prouteau 33°. Albatros. Paris. 1980

  • Dictionnaire généalogique des familles de l'Inde française. Lucien-Jean Bord. La Chapelle Saint-Ursin. 1984

  • Histoire et généalogie de la famille de Place (en collaboration avec Agnès de Place). Chez l'auteur. Versailles, 1993

  • Dictionnaire des Francs-Maçons. (en collaboration avec Hubert Lamant). Préface d'Henri Prouteau 33°. Introduction de Jean-Pierre Bayard 33°. Jean-Claude Lattès. Paris. 1995

  • Histoire et généalogie de la famille Gaudart (en collaboration avec Agnès de Place). Chez l'auteur. Versailles, 1995

  • Dictionnaire généalogique et Armorial de l'Inde française (en collaboration avec Agnès de Place). Chez l'auteur. Versailles,1997

  • Que vous a apporté René Guénon ? (collectif). Edité par David Gattegno, Thierry Jolif. Dualpha. Paris. 2002

  • Dictionnaire des Francs-Maçons européens (en collaboration avec Hubert Lamant et Karl-Heinz Hoffmeister). Préface de Jean Murat 33°. Dualpha. Paris. 2004

  • Les dernières années de l'Inde française (en collaboration avec Philippe Randa). Préface de Douglas Gressieux. Dualpha. Paris. 2005

  • Etre royaliste.(collectif). Edité par Thierry Jolif. Dualpha. Paris. 2005

  • Le Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm. Du fantasme à la réalité. Préface de Jean-Pierre Giudicelli de Cressac Bachelerie. Agastya. Versailles. 2010

  • Histoire et généalogie de la famille Pasquier (en collaboration avec Agnès de Place). Québec

  • Armorial du Morvan. Paris.


Préfacier de :

  • La voie du blason. lecture spirituelle des armoiries par Pascal Gambirasio d'Asseux. Télètes. Paris. 1997

  • Un Dictionnaire du Martinisme (essai sur) par Richard Raczynqki. Dualpha. Paris. 2009

  • Bêtes, hommes et dieux / L'énigme du Roi du Monde par Ferdinand Antoni Ossendowski. Déterna. Paris. 2017

  • Robert Ambelain par Arnaud de L'Estoile. Télétes. Paris. 2021

 

Publications dans plusieurs revues spécialisées :

  • Héraldique et généalogie, L'Intermédiaire des chercheurs et curieux,

  • Histoire & Généalogie, etc.

  • Directeur des collections "Esotérisme", "A cette époque“ et ”Grande Hiérophanie ", chez Dualpha.