Transmutation

Alchimique

Transmutation de Plomb en Or (10,32 gr, 24 carats)

Le 21 Octobre 2017 

Au Château de DOMPIERRE LES ÉGLISES

Par Patrick de La RIVIÈRE

En présence de 22 Témoins !

Vers 16h30, dans la pièce des enseignements, chacun vérifie le matériel. Le réceptacle métallique en forme de demi-coquille d’œuf contient la poudre de projection (d’une couleur sang de bœuf), la cire naturelle d’un cierge orthodoxe et le morceau de plomb aplati prélevé d’une canalisation.

A l’entrée du laboratoire, tu fais fondre la cire dans une soucoupe en faïence posée sur une petite plaque électrique.

Avec chance, la soucoupe a supporté la chauffe !

Tu confies à Pierre Alexandre le soin de façonner deux boulettes avec la poudre de projection et la cire. Il dit modeler deux scarabées !

Tu allumes les deux chalumeaux à gaz dont les flammes réciproques se croisent dans l’athanor.

Tu déposes le creuset, qui ne tarde pas à rougir.

Tu me fais l’honneur de me donner la mission de glisser le morceau de plomb dans le creuset. Je dépose donc préalablement, le morceau de plomb dans une cuillère en inox à long manche.

Je me tiens prête.

J’attends ton signal.

Avec une pince tu enlèves le couvercle du creuset rougeoyant et tu me dis : « vas y vite, c’est maintenant ».

Nos gestes sont parfaitement coordonnés et sans tension.

Pierre Alexandre se tient prêt à jeter les boulettes de cire et poudre de projection dans le creuset.

Chacun se tient au aguets pour prendre des photos, être en bonne place pour saisir l’instant, avoir le bon cadrage…

(Mes photos sont floues et mon téléphone s’éteint faute de batterie).

Je suis si absorbée à être présente que je néglige l’importance de conserver une trace.

Tout est dans le creuset…

La température de la petite pièce monte…

Dehors le temps très humide n’est pas des meilleures conditions.

Les chalumeaux bruyants couvrent les voix…

Du temps passe…

Tu ôtes le couvercle du creuset, à l’intérieur apparait un soleil comme une vision hallucinante.

« Tout le monde l’a vu le soleil ? » Dis-tu.

Les photos sont prises et tu replaces le couvercle…

Il y a des va et des vient, du temps s’écoule encore…

Et puis vers 20h (je crois) c’est le moment de la coulée dans la lingotière (préalablement nettoyée).

Dans sa fulgurance, le jet se scinde en deux parties jumelles d’un or subjuguant…

Témoignage de Valérie

CONTACTEZ NOUS

  • Facebook - Black Circle

© 2019 by Grande Hiérophanie Mondiale I Tous droits réservés I Conception et développement : SFDev - Contact